Accueillir, informer et surtout accompagner, voilà en quoi consiste essentiellement le métier de Conseiller en Insertion Professionnelle. Il apporte ses compétences à un public divers composé aussi bien d’adultes que de jeunes qui sortent tout juste du système scolaire. En séance individuelle ou de groupe, il informe les personnes sur les différents dispositifs d’aides pour un retour ou une première entrée sur le marché de l’emploi. Et comme chaque cas est différent, le Conseiller en Insertion Professionnelle adaptera toujours son travail en fonction du public qu'il accompagne.

Quelles sont les missions du Conseiller en Insertion Professionnelle ?

La principale mission d’un Conseiller en Insertion Professionnelle est d’aider quelqu'un à retrouver un emploi. Pour y parvenir, il a plusieurs leviers : formations, bilan de compétences, orientation, partenariats… Lors d’entretiens individuels ou collectifs, le Conseiller en Insertion Professionnelle accompagne chaque personne dans son projet professionnel. Après une présentation générale, il fait un bilan adapté en fonction du profil personnel et privé, détermine un objectif puis cherche, comment l’atteindre.

Niveau d’études requis & Salaire moyen

L’idéal pour devenir Conseiller en Insertion Professionnelle, c’est d’avoir suivi un cursus scolaire dans les sciences humaines et sociales. Cela permet d’avoir une première approche avant de réaliser une formation plus spécifique sur ce métier. Les salaires en début de carrière ne sont pas les plus attractifs, mais ceux qui deviennent Conseiller en Insertion Professionnelle le font parce que c’est un métier enrichissant sur le plan humain et qui a un réel impact sur la vie d’un individu.

Niveau d'études requis

Bac +2/+3/+4/+5 ou plus

Salaire moyen annuel

Compris entre 18 000 et 28 000 €

Les compétences clefs du Conseiller en Insertion Professionnelle

Les compétences du Conseiller en Insertion Professionnelle sont avant tout, humaines. À l’écoute, il adaptera son travail en fonction de chaque profil. Il devra avoir une connaissance poussée du marché du travail de sa région, de tous les dispositifs d’aide à l’emploi ou à la formation, des différents interlocuteurs qui pourront être amenés à intervenir (Pôle emploi, CCI, entreprises partenaires, collectivités territoriales…) et il devra être à l’aise avec les démarches administratives.

Les soft skills et qualités du Conseiller en Insertion Professionnelle

  • Empathique
  • Discret
  • À l’écoute
  • Pédagogue
  • Organisé et rigoureux

Quelle formation suivre pour devenir Conseiller en Insertion Professionnelle ?

L’idéal pour devenir Conseiller en Insertion Professionnelle est de suivre une formation complète spécifique après l’obtention d’une licence en sciences sociales (sociologie, psychologie…). Cela permet d'être rapidement opérationnel. En complément, il est bon de se former régulièrement afin d'être à jour sur les évolutions administratives constantes. Savoir maîtriser les outils bureautiques, comme ceux de la suite Microsoft Office est vivement recommandé. 


Les tendances du secteur

Les missions locales, les agences pour l’emploi, les associations ou encore les permanences d’accueil, d’information et d’orientation… les structures existantes qui embauchent des Conseillers en Insertion Professionnelle sont nombreuses et les offres d’emplois également.
Aujourd'hui il est rare de rester 30 ou 40 ans dans la même entreprise, faire appel à un Conseiller en Insertion Professionnelle est donc de plus en plus courant.

Le + M2i

A l’écoute des transformations que vivent ses clients, M2i Formation s'investit dans la recherche et les pédagogies innovantes pour enrichir son offre et proposer des expériences toujours plus efficaces : AFEST, expériences immersives ou ateliers sont autant d’exclusivités proposées.

L’ensemble des cursus M2i est également disponible en distanciel, avec la même qualité pédagogique que les cours équivalents en présentiel.

FAQ

  • Quelles sont les étapes caractéristiques de l’accompagnement par un Conseiller en Insertion Professionnelle ?
  1. L’évaluation des objectifs professionnels du client
  2. La réalisation d’un bilan de compétences
  3. La définition d’un plan d’action
  4. La recherche d’opportunités d’emploi
  5. La préparation aux entretiens
  6. Le suivi post-placement
  • Comment le Conseiller en Insertion Professionnelle aide t-il ses clients à surmonter les obstacles à l’emploi ?

Le Conseiller en Insertion Professionnelle peut aider à surmonter ces difficultés en les identifiant, en proposant des réponses adaptées, en aidant à la rédaction de CV, lettre de motivation et pitch, en apportant un soutien psychologique pour renforcer confiance et estime de soi.

Ces offres de formation
peuvent vous intéresser

Formateur·rice Professionnel·le d'Adultes

Découvrir ›

Formation Diplômante
Du 21/10/2024 au 17/04/2025 - 78 jours (546h)

Conseiller·e en Insertion Professionnelle

Découvrir ›

Formation Diplômante
Du 21/10/2024 au 15/05/2025 - 78 jours (546h)

Voir toutes les offres de ce métier

Vous souhaitez déposer une candidature spontanée ?
Être orienté·e par nos conseillers ?

Envoyez-nous vos coordonnées !

Curriculum Vitae *

Formats acceptés : pdf, doc, docx


J'ai lu et j'accepte les Mentions Légales et la Politique de protection des données personnelles.

Envoyer ma demande